Retour

Assemblée publique de Justin Trudeau à l'Université du Manitoba

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, sera à Winnipeg mercredi pour y rencontrer son conseil jeunesse et animer une assemblée publique, à l'Université du Manitoba, à 19 heures, au Centre Max-Bell.

M. Trudeau ne rencontrera pas le premier ministre manitobain, Brian Pallister, lors de cette visite, mais il a indiqué qu'il avait toujours une relation productive avec lui.

« Il y a toujours des domaines dans lesquels nous pourrions faire un peu mieux, mais je suis toujours ouvert à travailler avec lui », a déclaré Justin Trudeau. Il y a des domaines où nous ne sommes pas d'accord, mais je pense que nous avons démontré une réelle volonté positive de travailler ensemble sur les choses qui importent aux Manitobains. »

Les deux hommes se sont pourtant affrontés sur de nombreux dossiers comme le système de santé et le financement de la taxe carbone. Dans le cas de cette dernière, Justin Trudeau a rappelé que les provinces devaient décider de leurs propres réglementations dans un cadre pancanadien. Il s'est dit capable de travailler avec Brian Pallister sur cette question.

Interrogé sur l'ultimatum posé récemment par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) pour la mise en place d'un plan d'action pour les langues officielles, Justin Trudeau a assuré qu'il était en train de travailler sur la nouvelle feuille de route qui devrait sortir au printemps.

La question des communautés du Nord touchées par l'arrêt du chemin de fer qui reliait Winnipeg à Churchill pourrait être un thème abordé mercredi soir. Justin Trudeau a dénoncé  la mauvaise volonté de la compagnie OmniTRAX.

« OmniTRAX est en train d'être extrêmement difficile, ils ne sont pas en train de respecter leurs responsabilités contractuelles envers les gens de Churchill », juge le premier ministre canadien, qui dit continuer à négocier.

Il a dit avoir en revanche bon espoir de trouver une solution et refuser toute nationalisation du port.

Justin Trudeau a évoqué la situation des journaux communautaires francophones, dont il a dit faire une priorité et a réitéré la promesse d'une aide vers la transition numérique.

Pour entendre l'entrevue de Justin Trudeau avec Louis-Philippe lors de l'émission Le 6 à 9, cliquez ici.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine