Retour

Assermentation : les élus de Sherbrooke entament leur mandat

Ils étaient plus de 200 invités à assister à la cérémonie d'assermentation du nouveau maire de Sherbrooke et des conseillers municipaux. Un à un, les nouveaux élus ont prêté serment. Dans un court discours, Steve Lussier a dit espérer que les quatre prochaines années se dérouleront sous le signe du renouveau et de la coopération.

Même s'il s'agissait d'une cérémonie protocolaire, chaque conseiller a pris quelques minutes pour remercier, parfois de manière émotive, les membres de leur famille, les électeurs et leur entourage politique.

« Faire de la politique, c'est extrêmement exigeant, mais tellement passionnant. La politique, c'est une affaire de famille. Donc, c'est certain que la première chose que je veux faire c'est la remercier », a mentionné la conseillère Annie Godbout, visiblement émue.

« On prend la pleine mesure du fait que la campagne électorale est terminée, mais en même temps, on va de l'avant avec un nouveau mandat et de nouveaux membres. Donc, on se sent toujours fébrile, même si ce n'est pas la première fois », a expliqué la conseillère, Nicole Bergeron, tout juste avant la cérémonie.

La plus jeune élue du nouveau conseil municipal et seule élue de Sherbrooke Citoyens, Évelyne Beaudin, a tenu à souligner le travail des candidats défaits en les incitant à poursuivre leur implication citoyenne.

« Je veux qu'ils sachent que, peu importe où ils sont assis dans cette salle, on peut tous travailler ensemble pour le bien-être des Sherbrookois et des Sherbrookoises », a-t-elle dit.

La majorité des conseillers sont indépendants et six d'entre eux siègeront au conseil municipal pour la première fois.

Défis et remerciements

D'emblée, le maire nouvellement élu a remercié le maire sortant Bernard Sévigny pour les huit dernières années à la tête de la Ville.

« Il est maintenant de notre devoir de poursuivre le travail de nos prédecesseurs et d'y ajouter notre personnalité, notre vision et nos ambitions », a affirmé Steve Lussier.

Le nouveau venu en politique municipal reconnait que de « grands défis » attendent le conseil municipal et que d'importantes décisions devront être prises par son administration.

Budget et comité exécutif

La première grande décision de Steve Lussier sera de déterminer la composition de son comité exécutif.

Les conseillers seront rencontrés individuellement au cours de la fin de semaine par le nouveau maire et son équipe afin de déterminer les forces de chacun et leur rôle dans la prochaine administration.

Si certains noms circulent déjà, le maire et les conseillers n'ont pas voulu commenter les rumeurs. L'annonce officielle sera faite le 14 novembre.

En campagne électorale, Steve Lussier avait promis de réformer cette instance. Ainsi, cinq conseillers y siègeront plutôt que quatre. Le maire en serait le président.

L'autre grand défi du nouveau conseil municipal sera d'adopter rapidement le premier budget de la ville de Sherbrooke. En 2017, le budget s'élévait à 291,3 millions de dollars.

« Ce premier exercice commun nous permettra d'établir les balises qui identifieront la direction que nous prendrons dans les prochaines années », a mentionné Steve Lussier.

Le premier conseil municipal aura lieu le 20 novembre prochain.

Plus d'articles

Commentaires