Retour

Au moins 45 maires élus par acclamation au Bas-Saint-Laurent

Il y aura course à la mairie dans les quatre plus grandes villes du Bas-Saint-Laurent, soit Rivière-du-Loup, Rimouski, Matane et Mont-Joli. De nombreux maires ont toutefois été élus par acclamation à la fin de la période de dépôt des candidatures vendredi.

À Mont-Joli, Kédina Fleury-Samson a créé la surprise en déposant son bulletin de candidature à la dernière minute pour faire face à Martin Soucy, un policier de la Sûreté du Québec à la retraite. Ils tenteront de succéder à la mairesse Danielle Doyer.

Du côté de Matane, Jean-Claude Harisson, un homme de 67 ans qui travaille dans le domaine de l’entretien, a lui aussi attendu à la dernière minute pour se présenter contre le maire sortant Jérôme Landry.

Des élections auront également lieu à Amqui, où Jocelyn Couturier a déposé sa candidature peu avant l’heure limite de 16 h 30 vendredi. Il affrontera Pierre D’Amours pour succéder au maire sortant, Gaëtan Ruest. Ce dernier sera plutôt candidat au poste de préfet de la MRC de La Matapédia.

À Témiscouata-sur-le-Lac, le maire sortant Gilles Caron affrontera Guy Morneau et à Trois-Pistoles le maire sortant Jean-Pierre Rioux fera la lutte à Armand Malenfant et Pierre-André Michaud.

Dans la municipalité de L'Isle-Verte, Ginette Caron fera la lutte à Gaston Hervieux. Les deux candidats veulent succéder à la mairesse sortante, Ursule Thériault.

Élus sans opposition

Les citoyens de nombreuses municipalités n’auront pas besoin d’aller aux urnes pour choisir leur maire le 5 novembre prochain.

* À noter : d'autres maires ont peut-être été élus par acclamation, certaines villes n'ont pas encore mis à jour le statut des candidatures sur le site du Directeur général des élections du Québec.

Dans trois municipalités, tout le conseil a été élu par acclamation, dont Saint-Athanase, Saint-Valérien et Saint-Pacôme. À Padoue, tous les candidats ont également été élus, sauf pour un poste de conseiller qui est vacant.

Pour ce qui est des MRC, Bertin Denis a été élu sans opposition pour la MRC des Basques et Yvon Soucy sans opposition pour la MRC de Kamouraska.

Plus d'articles

Commentaires