Retour

Au moins 888 000 $ pour agrandir le stationnement public de la rue Pelissier

Agrandir le stationnement public de la rue Pelissier à Windsor en intégrant les espaces commerciaux situés au rez-de-chaussée coûterait au moins 888 000 $ selon les dernières estimations de la Ville.

Le coût du projet pourrait même atteindre 1,1 million de dollars. L'an dernier le conseil municipal avait estimé que cela coûterait environ 507 000 $ pour agrandir le stationnement public et construire 43 nouveaux espaces.

Cela fait 11 ans que l'avenir du stationnement Pelissier est un objet de débat à Windsor. L'une des grandes questions consiste à savoir s'il devrait être agrandi en intégrant les espaces commerciaux situés au rez-de-chaussée ou si, au contraire, ces magasins devraient être préservés.

En novembre dernier, le conseil municipal a privilégié la première option.

Maintenant que les locataires de ces commerces sont partis, la Ville a reçu quatre offres de contrat pour commencer les travaux, mais les prix sont plus élevés que prévu. Cette nouvelle a mis en colère certains conseillers, comme Chris Holt.

« Peut-être aurions-nous dû savoir avant exactement combien cela nous coûterait avant de nous passer de locataires », pense-t-il. Lui-même avait voté contre la conversion du stationnement l'an dernier.

D'autres, comme Rino Bortolin, suggèrent que le conseil municipal reconsidère le projet.

« Nous devons nous rendre compte que payer 888 000 $ c'est ridicule pour créer des places de stationnement dont nous n'avons pas besoin », dit-il.

Selon le conseiller Paul Borrelli, qui a soutenu la création de nouvelles places de stationnement, la Ville poursuivra le projet. « Nous devons évaluer les offres en fonction du besoin », fait-il valoir, ajoutant qu'il faut qu'il « s'assoie et réévalue » le projet.

Le personnel de la Ville dit pour sa part que l'approbation pour la conversion du stationnement de la rue Pelissier retournera devant le conseil municipal étant donné que l'estimation du coût a changé.

Selon un rapport d'un responsable de la Ville, cela coûterait 480 000 $ pour remettre les espaces commerciaux à un « niveau de base ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine