Retour

Augmentation de taxes pour réparer les rues à Dolbeau-Mistassini

Le budget équilibré, présenté lundi soir à Dolbeau-Mistassini, prévoit une hausse de taxes de 0,04 $/100 dollars d'évaluation en 2017. La moitié de cette augmentation servira à payer une partie des travaux de pavage sur les principales artères de la municipalité.

Pour une résidence moyenne de 148 000 $, les impôts fonciers augmenteront au total d’environ 56,64 $ par année.

Sur leur facture, les contribuables, les commerçants et les industries verront que la moitié du montant supplémentaire est attribuable à une dépense majeure pour entretenir les routes.

La Ville de Dolbeau-Mistassini investira 875 000 $, en 2017, pour refaire le pavage des principales routes de la municipalité. C’est 600 000 $ de plus que les années précédentes.

Il fallait donner un coup de barre et investir concrètement dans le pavage.

Richard Hébert, maire de Dolbeau-Mistassini

Les travaux de réfection pressent depuis longtemps selon le maire, Richard Hébert.

« Le réseau routier est en mauvais état et si on ne fait pas ça cette année, on va avoir tellement de rattrapage que ça ne sera plus rattrapable », précise-t-il.

Le revêtement de la chaussée sera donc complètement refait sur le boulevard Saint-Michel, entre le boulevard Panoramique et la rue Chiquette. Le boulevard Walberg aussi subira une cure de rajeunissement avec du nouveau pavage prévu entre le boulevard Vézina et l’avenue de la Fabrique.

Les trois quarts du coût des travaux seront assumés par les gouvernements.

Budget équilibré

Le maire Richard Hébert se félicite de présenter un budget équilibré à 23 419 462 $.

Nous sommes très fiers du budget que nous livrons, d’autant plus que tout le conseil, y compris moi-même, sommes unanimes dans les choix que nous avons faits.

Richard Hébert, maire

Même si l’augmentation des taxes fait bondir les revenus de 2,7%, la Ville a dû composer avec les répercussions de la fermeture du Juvénat et jongler avec une hausse des dépenses de 3,94%.

C’est l’augmentation des paiements de péréquation qui a notamment permis d’arriver à un équilibre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine