Retour

Baisse de taxes pour de nombreux résidents de Chandler

Cette année, les taxes municipales des contribuables des secteurs de Chandler, de Pabos et de Newport sont en baisse.

Un texte de Joane Bérubé

D’importants emprunts pour des infrastructures comme les réseaux d’aqueduc et d’égout ont pris fin en 2017 dans ces secteurs.

Ainsi, malgré une augmentation de 2 % du 100 $ d’évaluation de la taxe foncière, l'avis d’imposition est en baisse.

Dans le cas de Chandler, cette baisse varie entre 8,12 et 9,29 % et entre 1,57 % et 4,64 % à Pabos. À titre indicatif, le montant des taxes pour une maison évaluée à 100 000 $ à Chandler baissera de 153 $.

À Newport, les contribuables paieront environ 1 % de moins de taxes que l’an dernier.

Dans les autres secteurs, soit Saint-François et Pabos Mills, les taxes seront augmentées de moins de 1 %.

Les revenus de taxes foncières de la Ville sont en baisse de 3 %. Toutefois, la Ville peut compter sur d’autres revenus, dont 225 000 $ en redevances de l’industrie éolienne. Les revenus de la péréquation ont aussi été plus importants cette année.

Chandler a adopté un budget de 11 millions de dollars pour 2018, comparativement à 10,8 millions l'an dernier.

Immobilisations

La Ville a présenté un budget triennal d’immobilisations de 17,7 millions de dollars, dont 7,3 millions pour 2018. Chandler prévoit notamment construire un nouveau garage municipal au coût de 1,6 million de dollars.

Des demandes d’aide financières ont été effectuées et la mairesse, Louisette Langlois, indique que la Ville devrait recevoir une subvention qui couvrira 65 % des coûts du projet. Chandler a d’ailleurs reçu 1,7 million de dollars pour la réfection de l’aréna évaluée à 2,5 millions de dollars et prévue pour 2018.

Louisette Langlois indique que les demandes de financement ont été déposées pour le projet de Centre multifonctionnel de Newport, évalué à 3 millions de dollars. La construction est prévue pour 2019.

La mairesse explique que le centre permettra d’offrir de meilleurs services aux citoyens de Newport, tout en proposant une offre complémentaire en sports et culture aux autres résidents de Chandler.

Louisette Langlois se dit très satisfaite du budget et de la situation financière de la Ville.

Chandler, dit-elle, peut maintenant envisager de nouveaux projets dans ses différents quartiers et poursuivre le développement de son axe touristique.

Plus d'articles