Retour

Bay Ferries atteindra ses objectifs financiers

L'exploitant du traversier entre Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, et Portland au Maine, confirme qu'il atteindra ses objectifs financiers pour cette année et n'aura pas besoin de subventions supplémentaires du gouvernement provincial.

Le président-directeur général de Bay Ferries a comparu devant le comité législatif permanent du développement économique, mardi après-midi.

Bay Ferries a transporté presque 36 000 passagers entre Yarmouth et Portland en 2016. L'entreprise elle-même n'avait pas fait de projection avant le début de la saison, mais le gouvernement de la Nouvelle-Écosse espérait 60 000 visiteurs pour l'été 2016.

Le président-directeur général de Bay Ferries, Mark MacDonald, s’est dit satisfait de la première saison de son nouveau traversier, le CAT.

M. MacDonald a reconnu qu'il reste beaucoup de travail à faire pour construire une clientèle solide, mais il est convaincu que les premiers signes sont positifs. Il a rappelé aux membres du comité législatif qu'il s'agit d'une tâche à long terme.

Le gouvernement a subventionné Bay Ferries à hauteur de 11 millions de dollars en 2016. Mark MacDonald dit que tout cet argent a été dépensé au Canada, notamment en main-d'oeuvre et en carburant.

La province doit en principe verser 9 millions de dollars à l'entreprise en 2017.

Le PDG a toutefois critiqué le fait que les politiciens de l'opposition ont mené une campagne pour dénoncer l'entente entre le gouvernement et Bay Ferries. Mark MacDonald croit que cela a nui à la réputation du service de traversier et du même coup, à son achalandage.

D’après le reportage de Marc Babin

Plus d'articles

Commentaires