Retour

Bernard « Rambo » Gauthier confirme son saut en politique

Bernard « Rambo » Gauthier a annoncé mardi avant-midi, à l'Assemblée nationale, à Québec, qu'il se lance officiellement en politique provinciale.

Quand tu suis les médias sociaux, tu t’aperçois que beaucoup de gens sont vraiment écoeurés de ce qui se passe au niveau politique au Québec.

Bernard Gauthier, porte-parole, Citoyens au pouvoir

Il dénonce « l’establishment et l’élite financière » qui gouvernent le Québec et prennent des décisions au détriment de la classe moyenne et ouvrière.

« Monsieur et Madame-Tout-le-monde, qui travaillent à la journée longue pour essayer de contribuer à l’essor économique du Québec, commencent à étouffer un peu », avance Bernard Gauthier.

Le parti Citoyens au pouvoir

Le représentant syndical du local 791 de la FTQ-Construction sur la Côte-Nord défendra les intérêts du parti Citoyens au pouvoir, qui provient d’une autre formation politique créée en 2012.

Je ne suis pas un sauveur ni un héros, je suis juste la grande gueule qui va être le porte-parole de la population.

Bernard Gauthier, porte-parole, Citoyens au pouvoir

Même si le syndicaliste affirme être souverainiste, son co-porte-parole, Frank Malenfant, prétend le contraire: « Nous ne sommes pas un parti de gauche ou de droite, indépendantiste ou fédéraliste », précise Frank Malenfant.

Bernard Gauthier envisage se présenter dans la circonscription de Duplessis, sur la Côte-Nord, qui est tenue depuis 2003 par la députée péquiste Lorraine Richard.

Un bouillant syndicaliste

Bernard Gauthier s'est notamment fait remarquer lors de son passage à la commission Charbonneau en 2014, où il s'était, entre autres, porté à la défense des travailleurs de la Côte-Nord.

En 2010, il a fait une intervention médiatique remarquée après qu'une équipe de l'émission Enquête, de Radio-Canada, l'eut identifié comme la tête dirigeante d'un régime pratiquant l'intimidation et la discrimination sur les chantiers de construction de la Côte-Nord. Bernard Gauthier avait alors affirmé qu'il était victime d'une campagne de salissage.

Victor-Lévy Beaulieu a signé une biographie du bouillant syndicaliste en 2014 dans laquelle il relate le rôle de Bernard Gauthier dans la défense des travailleurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine