Retour

Bilan de la session législative : deux analystes parlent de scandale, le NPD aussi

La session législative d'automne s'est terminée mercredi après-midi en Saskatchewan. Les analyses de deux observateurs de la scène politique ainsi que du Nouveau Parti démocratique soutiennent que la controverse des transactions douteuses de la Régie de la plaque tournante de transport mondial est un « scandale ».

Les terres achetées à un prix trois fois plus élevé que l’estimation préliminaire du gouvernement ont été au coeur des périodes de questions de cette session législative.

En entrevue à CBC, un professeur associé au collège St. Thomas More de l’Université de la Saskatchewan a indiqué qu'il croit que le gouvernement actuel est sur la défensive. « Non seulement ils sont confrontés à un scandale sans précédent - pour eux - par rapport au désordre qu’est la Régie », a expliqué Charles Smith, « mais, il y a d’autres types de dossiers épineux, et le plus gros selon moi, c’est sans aucun doute le déficit et le manque de revenu ».

En point de presse mercredi après-midi, le premier ministre Brad Wall a dit que son gouvernement allait travailler très fort au cours des prochains mois afin d’atteindre un budget équilibré, et ce, sans devoir « détruire » d’importants programmes et sans grandes augmentations de taxes. « Allons-nous devoir penser faire des compressions? Oui. Et on a déjà commencé à y réfléchir. On va devoir trouver les petites mesures qu’on peut prendre et qui ne seront pas néfastes pour l’économie », a-t-il ajouté.

Le professeur d'histoire à l'Université de Regina et observateur de la scène politique, Stephen Kenny, utilise le mot « scandale » dans son bilan de la session législative. Il souligne que l’histoire de la Régie ne s’appelle peut-être pas encore un scandale, mais qu’elle est venue assombrir tous les autres exploits du gouvernement.

Il précise sa pensée et indique que selon lui, c’est un scandale, parce qu’une enquête policière est en cours.

Stephen Kenny a mentionné quelques succès du gouvernement Wall durant la session d’automne, comme la privatisation des magasins d’alcool et la réglementation plus stricte pour conduite avec les facultés affaiblies. D’après lui, la controverse de la Régie ternit ces réussites en soulignant n’avoir jamais vu une telle situation auparavant. « Brad Wall est stressé », a-t-il conclu.

Des exemples quotidiens de la mauvaise gestion du gouvernement, selon le NPD

Dans un communiqué, le Nouveau Parti démocratique (NPD) a parlé de mauvaise gestion, de scandale et de gaspillage. « Chaque jour, on a vu de plus amples preuves que le gouvernement fait payer les contribuables pour sa mauvaise gestion, son scandale et son gaspillage à travers des compressions importantes qui touchent tout ce qui vient en aide aux personnes les plus vulnérables », a indiqué le chef intérimaire du NPD, Trent Wotherspoon.

Le NPD indique que malgré la perte de près de 11 000 emplois dans la province depuis un an, le Parti saskatchewanais s’en est pris à des programmes de formations comme les programmes NORPAC et NORTEP.

Le NPD a également mentionné avoir posé des questions au gouvernement lors de chaque période de questions entourant la controverse de la Régie de la plaque tournante de transport mondial. L'opposition a mentionné qu’encore à ce jour, il n’a pas obtenu de réponse satisfaisante.

Trent Wotherspoon a également parlé du bilan de son propre parti. Il note que même si le NPD a dû demander des comptes au gouvernement durant toute la session législative, son parti a été en mesure de proposer de nouvelles idées. Le NPD a notamment présenté un projet de loi pour s’assurer que tous les travailleurs sont assurés en cas de trouble de stress post-traumatique.

Lors de la prochaine session législative, le NPD désire revenir sur la question du financement des partis politiques dans la province.

La session législative d’automne a pris fin mercredi, sans période de questions en raison du décès d’un député du Parti saskatchewanais. La session législative du printemps reprendra au mois de mars 2017.

Avec des informations recueillies par Stefani Langenegger, CBC News

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine