Retour

Bombardier invité à s'expliquer en comité parlementaire à Ottawa

Des députés conservateurs et néo-démocrates veulent que le président-directeur général de Bombardier, Alain Bellemare, et que le ministre de l'Innovation, Navdeep Bains, s'expliquent en comité parlementaire.

La motion du député conservateur Gérard Deltell, qui doit être déposée au comité des finances jeudi après-midi, reçoit l'appui des néo-démocrates.La hausse de la rémunération des hauts dirigeants de Bombardier a soulevé un tollé la semaine dernière. Face à cette grogne, ceux-ci ont décidé de la reporter en partie.Le gouvernement fédéral a consenti en février un prêt de 372,5 millions de dollars à l'entreprise pour le développement de l'avion d'affaires Global 7000 et de la C Series.Gérard Deltell veut savoir ce qui a guidé la décision de Bombardier d'augmenter la rémunération de ses dirigeants. Il veut également obtenir des informations sur la façon dont le ministre Bains a mené ses négociations avec l'entreprise.Le néo-démocrate Alexandre Boulerice estime qu'un mystère demeure sur l'entente que le gouvernement fédéral a conclue avec Bombardier.Le ministre des Transports, Marc Garneau, estime qu'il n'est pas nécessaire pour Bombardier de témoigner en comité parlementaire. Il affirme que l'entreprise a écouté la population.Les libéraux sont majoritaires au comité des finances.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine