Retour

Bordels, seringues et cannabis: cette publicité conservatrice dit-elle la vérité? L'épreuve des faits

Dans une campagne publicitaire ciblant des communautés culturelles à Vancouver et à Toronto, les conservateurs prétendent que Justin Trudeau appuie la vente de marijuana à des enfants, l'expansion de sites d'injection de drogues et la création de maisons closes. Ont-ils raison?

Un texte de Denis-Martin Chabot

Vérification faite : les conservateurs étirent la vérité.

Le cannabis

D'abord, sur la question de la marijuana, le programme du Parti libéral préconise en effet de retirer la consommation et la possession de cannabis du Code criminel, mais veut également punir sévèrement quiconque en fournit à un mineur.

Les adolescents canadiens sont parmi les plus grands consommateurs de cannabis au monde. Selon le dernier rapport mondial sur les drogues de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (2015), plus du tiers des jeunes Canadiens auront consommé au moins une fois du cannabis durant leur jeunesse, tout comme les jeunes Américains, Français et Espagnols. Seuls les jeunes Tchèques - plus de 40 % - en auront consommé davantage en pourcentage que les jeunes Canadiens.

Pour consulter ce graphique à l'aide de votre appareil mobile, cliquez ici.

Les centres d'injection

Pour les centres d'injection, les libéraux s'en remettent à une décision de la Cour suprême. Ils appuient, entre autres, le projet du maire de Montréal, Denis Coderre, d'ouvrir quatre nouveaux centres d'injection de drogue supervisés dans sa ville en vertu de règlements stricts.

La prostitution

Enfin, pour ce qui est de la prostitution, le programme libéral ne préconise pas l'ouverture de bordels.

Il est vrai que des militants libéraux avaient envisagé de présenter une proposition de légalisation de la prostitution lors du congrès du parti à Montréal l'an dernier, mais ils se sont ravisés.

Les libéraux ont également voté contre le projet de loi C-36 criminalisant l'achat de services sexuels.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine