Retour

Brad Wall sommé de dévoiler des documents sur ses courriels privés

Le commissaire à l'information et à la vie privée de la Saskatchewan demande au gouvernement de rendre publiques des informations en lien avec l'utilisation et le contenu des courriels privés du premier ministre Brad Wall.

Dans son plus récent rapport, Ron Kruzeniski soutient que ces documents ont fait l’objet d’une demande d’accès à l’information et que seulement une partie des documents a été dévoilée.

Le commissaire dit qu’aucune information personnelle n’est compromise contrairement à ce que défend le gouvernement. Il recommande donc au bureau du premier ministre de divulguer ces renseignements ainsi que le nom de domaine de l'adresse électronique privée de M. Wall.

M. Kruzeniski encourage aussi les élus et les fonctionnaires à prendre l’habitude d’utiliser le système de courrier électronique du ministère des Services centraux.

Il souligne que cette organisation a le « mandat, les ressources et l'expertise » nécessaires pour s’assurer que les comptes de messagerie qu'elle gère sont suffisamment protégés.

En mai, le premier ministre Brad Wall avait admis avoir utilisé son compte de messagerie privé pour travailler sur des dossiers traitant d'affaires gouvernementales.

L’opposition réclame plus de transparence

Le Nouveau Parti démocratique demande au Parti saskatchewanais de remettre à la vérificatrice tous les courriels qui se trouvent sur des serveurs privés et qui concernent la Régie de la plaque tournante. En juin 2016, la vérificatrice avait blanchi le conseil d'administration de la Régie des soupçons de fraude et de conflit d'intérêts qui pesaient contre elle.

Dans un communiqué, le gouvernement Wall affirme qu’il ne négocie pas les affaires gouvernementales par courrier électronique. Il ajoute qu’aucun courriel ne doit faire l'objet d'une enquête concernant la Régie de la plaque tournante.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine