Retour

Brandy Payne ne se représentera pas aux prochaines élections

La ministre associée de la Santé, Brandy Payne, a annoncé sur son compte Facebook qu'elle ne compte pas se représenter aux élections albertaines de 2019.

Celle qui a été mandatée, en 2016, pour répondre à la crise des opioïdes en Alberta quittera la vie politique l’an prochain pour passer plus de temps avec sa famille.

Brandy Payne a été la deuxième députée albertaine à donner naissance à un enfant pendant son mandat. La première a été sa collègue Stéphanie McLean, ministre du Statut de la femme.

« Bien que je pense qu'il est important d'avoir plus de femmes à l'Assemblée législative, continuer pour un autre mandat n'est pas le bon choix pour moi et ma famille », a écrit la députée de Calgary-Acadia.

« En 2015, je suis entrée en politique pour une simple raison : je voulais que ma fille grandisse dans une Alberta meilleure. Au cours des trois dernières années, ce fut un énorme privilège de faire partie d’un gouvernement qui a travaillé avec intégrité dans le but de tenir cette promesse », a-t-elle écrit.

Elle a également souligné, sur sa page Facebook, son travail pour améliorer le soutien en santé mentale et pour la toxicomanie.

Brandy Payne avait battu l'ancien ministre conservateur Jonathan Denis lors des élections de 2015. Elle a de l'expérience en tant que journaliste, a travaillé dans le secteur pétrolier et a été propriétaire d’un studio de yoga.

Elle a déclaré qu'elle avait hâte de continuer à servir ses électeurs et les a remerciés de lui avoir fait confiance.

Plus d'articles