Retour

Brian Jean accuse Jason Kenney de cautionner des mensonges

Brian Jean a haussé le ton au cours du quatrième débat, accusant son principal adversaire Jason Kenney de laisser ses équipes propager des mensonges à son sujet.

Un texte de Laurent Pirot

« Il y a sur cette scène un politicien qui laisse son équipe mentir à mon sujet », a-t-il accusé au cours du débat qui se tenait jeudi soir à Fort McMurray. Après la fin du débat, il a confirmé qu’il visait bien Jason Kenney.

Son équipe fait notamment référence à un message publié en septembre par le député du sud de l’Alberta Grant Hunter, qui soutient Jason Kenney. Le député de Cardston-Taber-Warner a relayé sur son compte Twitter un article reprochant à Brian Jean de ne pas être pas assez proche des valeurs chrétiennes traditionnelles.

Brian Jean dit qu’à d’autres reprises, des accusations ont mis en cause son attachement aux armes à feu ou son opposition au projet de loi 6 sur la protection des travailleurs agricoles.

Fin de campagne tendue

« Ces choses ne nous aident pas et c’est pour ça que j’en parle. Ça continue et j’espère qu’ils vont demander aux gens qui le font d'arrêter parce que ça n’est pas approprié », a-t-il déclaré.

« Je ne me suis jamais attaqué à un de mes opposants au niveau personnel », a rétorqué Jason Kenney, ajoutant qu’il ne tolérerait rien de tel de ses équipes.

Le troisième candidat, Doug Schweitzer, a regretté cette agressivité, estimant que les militants s’attendent à mieux. « Assurons-nous de ne pas essayer de nous salir », a-t-il plutôt demandé.

Dans l’assistance, le député Tany Yao, un partisan de Jason Kenney, était surpris. « On est en toute fin de campagne, les estimations internes donnent Jean et Kenney à égalité », a-t-il avancé pour expliquer ce changement de ton.

Les adhérents du Parti conservateur uni doivent s’enregistrer avant ce vendredi soir pour pouvoir participer au scrutin. Brian Jean trouve que la procédure est trop complexe et qu’elle va priver de vote plusieurs dizaines de milliers de membres.

Les quelque 117 000 adhérents du nouveau parti sont invités à voter en ligne ou par téléphone du 26 au 28 octobre. Le chef sera connu le 28 octobre en fin de journée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine