Retour

Budget 2017 de la Colombie-Britannique : Noël en février

Opération séduction déployée par le gouvernement de Christy Clark qui brigue un nouveau mandat : depuis plusieurs semaines, Victoria multiplie les gros chèques et les cadeaux fiscaux dans tous les domaines. Le dernier budget provincial avant les élections sera présenté mardi.

Un texte de Anne-Diandra Louarn, à Victoria

La situation se présente bien mieux qu’en 2013, lors du dernier budget préélectoral. Rigueur, hausse d’impôts, coupes budgétaires : à l’époque le gouvernement avait dû prendre des mesures impopulaires pour parvenir à l’équilibre budgétaire qui a, depuis, été fièrement maintenu chaque année par Mike de Jong.

Le ministre des Finances s’apprête à déposer mardi son cinquième budget équilibré avec un surplus se situant autour des deux milliards de dollars. De quoi gâter de nombreux Britanno-Colombiens en cette période électorale.

Dans son discours du Trône prononcé le 14 février, la lieutenant-gouverneure Judith Guichon a d’ores et déjà fait part de la promesse de Christy Clark d’offrir des allègements fiscaux dont la nature n’a pas encore été dévoilée.

En revanche, pléthore de gros chèques ont déjà été signés dans de nombreux domaines, dont un bon nombre ces derniers jours.

  • SANTÉ

Plus gros budget de la province, la santé devrait encore être au premier plan cette année. Victoria a déjà annoncé 199 millions de dollars sur 3 ans pour augmenter les pensions d’invalidité des personnes handicapées. S’ajoute une autre enveloppe de 5 millions de dollars pour leur garantir un meilleur accès aux services du quotidien.

Le secteur hospitalier ne sera pas non plus en reste avec notamment 102 millions de dollars, dont 34,8 millions provenant du gouvernement provincial, pour l’hôpital général de Vancouver qui compte ainsi offrir plus de soins chirurgicaux. Les autres hôpitaux pourront compter sur un chèque de 25 millions de dollars pour installer plus de machines à IRM et développer les services de chirurgie.

Autre annonce récente : 140 millions sur 3 ans pour la santé mentale. La somme doit servir à ajouter des ressources dans le secteur, à lutter contre la crise des opioïdes, à améliorer la prévention et le traitement, mais aussi à créer une plateforme digitale rassemblant tous les services disponibles.

  • FAMILLE ET ÉDUCATION

« La famille d’abord » était le thème de campagne principal de Christy Clark aux dernières élections de 2013. Avec le surplus prévu, le gouvernement est en position de force pour honorer cet engagement. Le ministère des Enfants et du Développement de la famille devrait en bénéficier, d’autant que le gouvernement est sous pression pour augmenter les ressources de ce portefeuille depuis la mort du jeune Alex Gervais qui s’est défenestré alors qu’il était sous tutelle du gouvernement.

Par ailleurs, plusieurs écoles de la province vont bénéficier d’un gros coup de pouce pour des travaux de rénovation comme l’école secondaire Alpha à Burnaby (26,6 millions). À Fort St. John c’est un nouvel établissement scolaire qui sortira de terre grâce à l’aide de 26,6 millions du gouvernement.

Un chèque de 29,4 millions est également distribué sur l’ensemble de la province à travers un fonds pour l’apprentissage visant à mettre en place efficacement le nouveau cursus scolaire, offrir plus de matériel aux élèves et réduire les coûts pour les familles.

Il y a toutefois peu de chances de voir une augmentation globale du portefeuille du ministère de l’Éducation, malgré la récente décision de la Cour suprême du Canada qui a imposé au gouvernement de rétablir les effectifs des classes aux niveaux de 2002.

  • ENVIRONNEMENT

Critiquée par les environnementalistes pour son approbation du projet Kinder Morgan de Trans Mountain et pour son soutien à l’industrie du gaz naturel liquéfié, la province tente tout de même de reconquérir les défenseurs de la planète, notamment avec 35 millions sur 3 ans pour les parcs provinciaux, 27 millions pour la protection des caribous et 150 millions pour la reforestation. Cette dernière mesure doit aussi permettre de créer plusieurs milliers d’emplois en zones rurales.

  • LOGEMENT

Parmi les autres secteurs à surveiller lors du budget figure le logement qui bénéficie de 500 millions déjà annoncés à l’automne dernier. Quelque 2000 nouveaux logements abordables doivent être crées.

Au-delà de l’effet d’annonce, il est à préciser que bon nombre de ces enveloppes s’étalent sur plusieurs années et sont donc conditionnées à la réélection des libéraux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine