Retour

Budget provincial : bon pour l'environnement et le tourisme

Le budget provincial déposé lundi par le gouvernement Pallister contient des mesures positives aux yeux de certains organismes de la communauté francophone du Manitoba.

Un texte de Abdoulaye Cissoko

L'Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM) se réjouit ainsi des mesures relatives à l'économie verte comprises dans le budget provincial.

Le directeur général, Louis Tétrault, estime que la mesure la plus importante concerne l'engagement du gouvernement Pallister en matière d'environnement.

La province a en effet annoncé l'entrée en vigueur, pour septembre prochain, d’une taxe carbone. Le gouvernement créera aussi un fonds en fiducie pour la conservation, qui sera géré de façon indépendante.

Louis Tétrault pense que l'AMBM a une longueur d'avance dans ce domaine.

« On a mis sur pied une corporation qui appuie les municipalités dans la réduction du gaz à effet de serre, rappelle-t-il. Alors ça c'est positif pour nous. »

Cette corporation, Eco-Ouest, occupe une place intéressante dans ce secteur au Manitoba mais aussi dans tout l'Ouest canadien, ajoute Louis Tétrault.

En tourisme

Le budget maintient le financement de Voyage Manitoba à son niveau de 2017. C’est une bonne nouvelle pour la directrice de Tourisme Riel, Michelle Gevrais.

Selon elle, l'augmentation du financement de Voyage Manitoba il y a deux ans a donné des résultats en permettant d'attirer plus de visiteurs dans la province.

Michelle Gervais explique que Voyage Manitoba appuie des stratégies de mises en marché de Saint-Boniface, le quartier étant vu comme un des incontournables touristiques de la province.

« Ils ont déjà investi dans le développement de produits de marketing qu'on va dévoiler ce printemps », dit-elle.

Le directeur général du Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM), Louis Allain, estime que dans l'ensemble, le budget est positif.

Il souligne le projet qui permettra de mieux contrôler le niveau des lacs Manitoba et Saint-Martin pour éviter d’inonder des communautés environnantes.

« C'est un gain pour la population de Saint-Laurent et même pour l'ensemble du Manitoba », dit-il

L’AMBM et le CDEM regrettent cependant qu'il n’y ait pas eu d’annonces spécifiques pour les francophones dans le budget provincial déposé lundi.

Plus d'articles