Retour

Budget provincial : six demandes de l’Assemblée de la francophonie

L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) réclame une augmentation de 75 % du budget du nouveau ministère des Affaires francophones dans le prochain budget provincial.

La date du budget n’a pas encore été annoncée.

Toutefois, il est très attendu, étant donné qu’il s’agit du dernier avant les prochaines élections, prévues en juin.

Selon l'AFO, une hausse de 75 % du budget du ministère des Affaires francophones est essentielle pour que « ce dernier soit à la hauteur des aspirations de la communauté ».

L'organisme francophone précise qu'il en est arrivé au chiffre de 75 % relativement à l'augmentation du budget des Affaires francophones, en se fondant sur la hausse des dépenses consacrées aux aînés lors de la création du ministère des Affaires des personnes âgées.

Le gouvernement a annoncé l'été dernier que l'Office des affaires francophones serait remplacé par un ministère à part entière, mais son budget n'a été bonifié que de 1,5 million de dollars depuis, comparativement à ce qui était prévu dans le dernier budget provincial.

L'AFO formule cinq autres requêtes en prévision du budget :

  • « Que le gouvernement de l’Ontario investisse dans ses infrastructures culturelles et artistiques francophones (centres culturels), plus spécifiquement en accordant à chacune d’entre elles un financement de base d’au moins 50 000 $. »
  • Que le gouvernement de l’Ontario bonifie le budget des Entités de planification de services de santé en français.
  • Que le gouvernement de l’Ontario augmente le financement allant aux services de santé mentale en français.
  • Que le gouvernement de l’Ontario débloque un fonds d’aide pluriannuel afin d’aider les organismes à faire une transition en douceur vers le salaire minimum à 15 dollars de l’heure.
  • Que le gouvernement de l’Ontario et ses agences dédient 5 % du budget de ses placements publicitaires aux médias francophones de l’Ontario.

Plus de détails à venir

Plus d'articles