Retour

C’est parti pour le vote par anticipation à Calgary et Edmonton

Les Calgariens et Edmontoniens peuvent dorénavant se rendre aux urnes pour le vote par anticipation des élections municipales prévues le 16 octobre.

À Calgary, quelques nouveautés rendront le vote plus accessible pour les électeurs. Tout d'abord, un bureau de vote a été mis en place au stationnement du stade McMahon, permettant aux électeurs de voter au volant de leur voiture. Il s'agit une première dans la province, selon Élections Calgary. « On voulait rendre le vote le plus accessible possible », souligne Paul Denys, directeur de l'organisme.

Le bureau de vote était déjà achalandé lors de sa première journée. Des voitures ont même dû faire la queue pendant 30 minutes.

George Colbert, un père de famille, est heureux de ne pas avoir besoin de sortir ses enfants de la voiture. « C’est une bonne option pour ceux qui ont des handicaps physiques, ou qui ne veulent simplement pas sortir de leur voiture », dit-il.

Deuxièmement, les bureaux de vote mobile sont de retour pour une deuxième élection. Des autobus seront installés près de différentes stations de train léger sur rail lors du vote par anticipation. Ils feront aussi un tour au centre refuge Drop-In, une autre première pour les élections municipales.

Selon Jordan Hamilton, un porte-parole du centre, ces bureaux de vote mobile sont importants pour rendre le vote accessible aux personnes vulnérables. « Voter est un droit, et nous devons enlever toutes les barrières pour le faire », affirme-t-il.

À Edmonton, les bureaux de vote étaient aussi très prisés. Le directeur d’Élections Edmonton, Iain MacLean, dit que l’idée du vote au volant pourrait être utilisée dans la capitale dans le futur. « C'est quelque chose qui semble unique. Nous allons étudier comment ça fonctionne et nous évaluerons très sérieusement son implantation ici », affirme M. MacLean.

À Calgary, les électeurs ont jusqu’au 11 octobre pour voter et jusqu'au 13 octobre à Edmonton.

Plus d'articles

Commentaires