Retour

Campagne électorale fédérale : les Jeunes libéraux du Canada font le saut

Une trentaine de jeunes libéraux fédéraux du Québec sont réunis en caucus à Shawinigan cette fin de semaine pour se munir d'un plan d'action pour la campagne électorale en cours. Les jeunes du parti libéral du Canada, dont le nombre a décuplé depuis l'arrivée de Justin Trudeau à la direction, sont déterminés à jouer un rôle majeur dans cette campagne.

Les Jeunes libéraux du Canada sont dix fois plus nombreux qu'en 2011, leur nombre atteignant maintenant 9000 au Québec. Ils entendent être présents dans les cégeps et dans les universités tout au long de la campagne.

Le candidat dans Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne, était sur place.

Les Jeunes libéraux du Canada se disent plus motivés que jamais à convaincre les jeunes de voter pour le parti de Justin Trudeau, d'autant plus que cette année, Élection Canada travaille sur un projet pilote qui prévoit l'implantation d'une centaine de bureaux de vote dans les établissements scolaires du Canada, dont une dizaine au Québec.

Une visite surprise

Qui de mieux pour inspirer les troupes que l'ancien premier ministre du Canada Jean Chrétien? L'homme politique de 81 ans a souligné l'importance du rôle des jeunes dans la campagne électorale. « C'est essentiel », a-t-il dit. 

« Quand les gens de droite disent que vous êtes de gauche et ceux de gauche que vous êtes de droite, c'est que vous êtes un bon libéral », a dit l'ancien premier ministre libéral. 

Les Jeunes libéraux ont profité de leur passage dans la ville natale de l'ancien premier ministre pour visiter le musée qui lui est consacré

Plus d'articles

Commentaires