Retour

Cannabis : La Feuille Verte de Drummondville ajoute sa voix aux consultations

Une jeune entreprise de Drummondville, spécialisée dans la commercialisation de produits de soins corporels à base de chanvre, ajoute sa voix aux consultations entourant le projet de loi 157.

L'entreprise La Feuille Verte a déposé un mémoire comprenant cinq recommandations au gouvernement québécois. Elle souhaite que soient clarifiées les conditions d’exploitation et de distribution associées aux nouveaux règlements fédéraux pour les produits non psychotropes.

Son président, Dany Lefebvre, estime capital que le projet de loi provincial crée une distinction légale en fonction de la psychoactivité des différents produits dérivés du cannabis selon leur concentration en tétrahydrocannabinol (THC) et en cannabidiol (CBD) et que l'encadrement strict soit réservé aux produits contenant du THC.

« Il n'y a pas eu de discussion jusqu'à cette semaine sur les produits non psychotropes. On souhaite vraiment faire bouger les choses et qu'on ait une place et qu'on fasse une économie verte ici au Québec avec la chaîne de valeurs québécoise, les cultivateurs, les transformateurs et les commerçants comme nous, La Feuille Verte », explique M. Lefebvre.

L'entreprise croit aussi qu'il ne devrait pas y avoir de restrictions concernant la publicité liée aux produits de chanvre non psychotropes comme les siens. Mercredi, l'entreprise Neptune Technologies Bioressources, spécialisée dans la recherche sur le cannabis, a aussi fait valoir que Québec devrait distinguer les produits contenant du THC de ceux contenant uniquement du CBD.

Plus d'articles