Retour

Cannabis : la ville de Sault-Sainte-Marie ne veut pas de magasin 

Bien que le gouvernement ontarien ait désigné cette ville du Nord de l'Ontario comme l'un des 14 points de vente dans la province, la conseillère municipale Susan Myers demande à ses collègues de rejeter cette décision.

Mme Myers a déposé une motion demandant que le conseil municipal de Sault-Sainte-Marie signifie son opposition à ce magasin de cannabis devant ouvrir ses portes plus tard cet été.

La conseillère craint que le cannabis à des fins récréatives amplifie le problème des opiacés.

« Cela ne fera qu’alimenter les drogues plus dures », dit-elle.

Mme Myer avoue ne pas être une experte dans le domaine, mais elle affirme que ceux qui connaissent les stupéfiants ont cette opinion.

Sudbury et Thunder Bay sont les autres villes du Nord qui recevront des magasins de cannabis une fois que la substance sera légalisée par le gouvernement fédéral.

Plus d'articles