Retour

Cannabis : les amendes pourront atteindre 2250 $ en Saskatchewan

Les amendes entourant le cannabis varieront de 200 $ à 2250 $ en Saskatchewan, selon le gouvernement provincial. Ces sanctions ont été dévoilées mercredi en vue de la légalisation de la marijuana à des fins récréatives au Canada à partir du 17 octobre.

Un texte de Danielle Kadjo

Selon le gouvernement, la réglementation applicable au cannabis est similaire aux règles entourant l’alcool.

Il identifie huit infractions en lien avec la possession, la distribution et la consommation du cannabis à des fins récréatives, qui feront l'objet d'une sanction.

Fumer dans un lieu public : 200 $

La possession ou la distribution de plus de 30 grammes de cannabis séché dans un lieu public est prohibée et sera sujette à une peine pécuniaire de 200 $.

La consommation du cannabis dans un lieu public est, de plus, interdite et sera assujettie à une amende similaire.

Par ailleurs, il est proscrit de posséder ou de vendre de la marijuana sur un terrain de camping où une interdiction de cannabis est en vigueur.

300 $ à 750 $ en lien avec les mineurs

Il est interdit à un mineur d'acheter, de posséder, de consommer ou de vendre du cannabis. Faute de quoi, il s'expose à une amende de 300 $.

Le gouvernement averti que toute personne qui sera surprise en train de vendre ou de donner du cannabis à un mineur risque une amende de 750 $.

Un montant de 300 $ sera exigé pour la possession, la consommation ou la distribution du cannabis dans un véhicule. La situation ne s'applique pas dans le cas d'une personne qui transporte du cannabis d'un point de vente légitime à un lieu de consommation légal.

Les magasins risquent 2250 $

Une personne autorisée ou un employé d'un magasin de vente de détail de cannabis qui échoue dans l'identification d'un mineur et qui lui vend ou lui donne du cannabis encourt une amende de 2250 $.

En attendant la légalisation du cannabis au pays en octobre, le gouvernement de la Saskatchewan rappelle que les lois et les règles actuelles concernant l'usage du cannabis à des fins récréatives restent en vigueur.

Plus d'articles