L'entreprise d'autopartage car2go annonce qu'elle mettra fin à ses activités à Toronto le 31 mai.

La compagnie dit avoir 80 000 usagers dans la Ville Reine.

Toutefois, l'entreprise fait valoir dans un communiqué que la poursuite de ses activités est devenue « impossible », en raison des restrictions imposées par la Ville quant au stationnement.

Car2go aurait voulu que la métropole lui permette d'acheter des permis de stationnement dans la rue pour ses véhicules, comme c'est le cas dans d'autres villes.

Toutefois, le conseil municipal de Toronto a plutôt opté en avril pour un projet pilote « trop restrictif » au goût de l'entreprise, qui souligne qu'elle aurait dû débourser 1500 $ par voiture.

À lire aussi :

À l'heure actuelle, les usagers de car2go à Toronto peuvent garer le véhicule dans la rue, la compagnie promettant de payer toute contravention si la voiture n'est pas déplacée durant le laps de temps permis pour s'y stationner.

Cette politique forçait toutefois la compagnie à employer du personnel pour déplacer ses voitures fréquemment ou courir le risque d'avoir une contravention.

Car2go prévoit maintenant répartir les voitures de son parc torontois dans d'autres villes canadiennes. La compagnie a présentement des usagers à Vancouver, à Montréal et à Calgary.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine