Retour

Caroline Mulroney s'apprêterait à entrer dans l’arène politique provinciale

CBC a appris que la femme d'affaires et fille aînée de l'ex-premier ministre du Canada, Brian Mulroney, Caroline Mulroney voudrait se présenter sous la bannière conservatrice dans une circonscription torontoise.

Caroline Mulroney a attiré l’attention sur elle en fin de semaine dernière alors qu’elle était l’une des maîtresses de cérémonie au congrès du Parti conservateur du Canada.

Pendant son discours pour présenter les candidats à la chefferie, elle a lancé une pique au premier ministre Justin Trudeau se demandant pourquoi quelqu’un voudrait se présenter à l’ancien emploi de son père.

Elle a aussi dit à CBC qu’elle était elle-même ouverte à entrer dans l’arène politique.

« Je pense que la politique est définitivement une chose à laquelle j’ai toujours pensé comme carrière, a-t-elle dit. Et ce que j’ai appris en regardant mon père et tant de nos amis, c'est que tout est une question de bons moments et de bonnes occasions. »

Il semble donc que le moment soit venu. Des sources ont dit à CBC qu’elle veut être candidate à l’investiture du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario dans une circonscription torontoise.

Les sources ont dévoilé ces informations sous couvert de l’anonymat parce qu’elles ne sont pas autorisées à parler des projets de Caroline Mulroney.

Les progressistes-conservateurs de Patrick Brown semblent d'ailleurs avoir le vent en poupe en ce moment alors qu’ils devancent les libéraux de Kathleen Wynne dans les sondages et qu'ils viennent de remporter une élection partielle à Sault-Sainte-Marie.

Avocate et mère de famille

Caroline Mulroney est une avocate et associée du cabinet BlommbergSen, spécialisé dans le conseil en investissement. Elle a étudié à Harvard et à l’Université de New York et a cofondé Shoebox Project for Sheleters, qui distribue pendant la période des Fêtes des boîtes de chaussures remplies de cadeaux aux femmes sans-abri ou qui risquent de l’être.

Lors du congrès du Parti conservateur, Caroline Mulroney a parlé de ce qui ferait d’elle une bonne candidate en politique.

« J’ai beaucoup voyagé au Canada grâce au travail de mon père, j’ai cette expérience. J’ai pu rencontrer un groupe divers de Canadiens, alors c'est ce que je pourrais apporter, a-t-elle dit. Je suis quelqu’un qui a travaillé toute sa vie. J’ai une carrière en droit et en finance. J’ai travaillé dans le monde caritatif en lançant un organisme. Je suis une mère qui élève quatre enfants. »

Après l’élection de 2015, certains spéculaient que Caroline Mulroney serait candidate à la chefferie du Parti conservateur fédéral. Ces prédictions « d’initiés conservateurs » anonymes ne se sont toutefois pas réalisées.

Vendredi, Caroline Mulroney a refusé de commenter une éventuelle candidature provinciale.

Plus d'articles

Commentaires