Un jeune homme de 22 ans, qui fréquente encore l'Université du Québec en Outaouais, Nicolas Malette, a été élu dimanche à la mairie de la petite localité de Cayamant, dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau.

Nicolas Malette, qui doit obtenir son baccalauréat en sciences politiques en décembre, est l'une des plus jeunes personnes au Québec à accéder à un poste de maire.

Sa victoire a été sans équivoque : M. Malette a récolté 55 % des suffrages devant Suzanne Vallières et Mariette McMillan.

Toutefois, les électeurs de cette petite municipalité de 839 habitants, selon les données du recensement de 2016, ont choisi un homme qui n'en est pas à ses premières armes en politique. Nicolas Malette a été élu conseiller municipal de Cayamant à 18 ans, en 2103.

Il est également très actif dans la Commission jeunesse du parti libéral du Québec à titre de représentant de l'Outaouais et a travaillé pour le député fédéral de Pontiac, Will Amos.

Comment voit-il sa relation avec les six conseillers de Cayamant ?

Avec sérénité et circonspection, lui qui connait bien trois des six conseillers élus. Ces derniers ont siégé avec lui au conseil municipal et les trois autres sont de nouveaux venus.

« La relation est déjà bonne avec eux [les trois nouveaux conseillers], parce que je les connais à l'extérieur de la politique aussi, étant donné qu'on est une petite localité », explique le nouveau maire de Cayamant en entrevue à l'émission Sur le Vif.

Nicolas Malette s'attend au début à ce qu'il y ait « une période d'adaptation ».

« Je vais devoir m'adapter à une nouvelle réalité comme leader parce que j'ai des idées à mettre en place et eux aussi en ont et ça va être de bien coordonner tout cela ensemble pour faire avancer notre belle communauté », a-t-il dit.

Le jeune maire affirme que sa priorité sera le développement économique de sa communauté, qui fait partie des 152 municipalités dévitalisées au Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine