Retour

Chefferie : les membres du Parti conservateur de l'Ontario commencent à voter

C'est parti. Les membres du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario commencent à voter vendredi pour choisir leur nouveau chef.

Un texte de Julie-Anne Lamoureux

Le scrutin se déroulera jusqu'au 8 mars, après quoi les résultats seront annoncés lors d'un grand rassemblement à Markham le samedi 10 mars.

Qui peut voter?

Tout membre du parti peut exercer son droit de vote. Pour être admissible, il faut avoir acheté sa carte de membre avant le 16 février.

Les membres ont jusqu'à lundi pour valider leur adhésion grâce à un numéro de vérification qu'ils ont reçu par la poste et en présentant une pièce d'identité. Une fois cette validation faite, ils peuvent voter.

Le vote se déroule de façon électronique. Il s'agit d'un vote préférentiel, c'est-à-dire que les membres devront indiquer sur leur bulletin de vote leurs choix, par ordre de préférence.

Combien de membres voteront?

On l'ignore. Le parti devait dévoiler le nombre de membres il y a une semaine lors d'une conférence téléphonique. L'appel a été annulé et les données n'ont toujours pas été rendues publiques. On ignore également combien de membres ont validé leur adhésion pour être en mesure d'exercer leur droit de vote.

Compilation des votes

Chacune des 124 circonscriptions de la province représente jusqu'à 100 points. Les points sont répartis selon la proportion des votes obtenus par chacun des candidats.

Un candidat est éliminé de la course s'il arrive au dernier rang ou s'il obtient moins de 10 % des points.

Plus d'un tour pourrait être nécessaire pour déterminer qui obtiendra plus de 50 % des points et donc deviendra le nouveau chef du parti.

Obstacles au processus

Le parti a misé sur un vote électronique disant que c'est plus « pratique et accessible », que cela augmente le taux de participation et que cela élimine les longues files d'attente, entre autres.

Or, certains ont fait remarquer que ce ne sont pas tous les membres qui ont un ordinateur ou qui ont accès à Internet. Certains camps ont soulevé des inquiétudes à cet effet.

Autres problèmes:

- Des milliers de membres n'auraient pas reçu les informations dont ils ont besoin pour valider leur inscription en ligne. C'est la raison pour laquelle la période d'inscription a été prolongée jusqu'à lundi.

- Le clan de Doug Ford soulève des questions sur de possibles cas de fraude. Il soutient que plusieurs membres ont payé leur adhésion au parti avec des cartes de crédit prépayées, ce qui contrevient aux règles. L'équipe de Doug Ford demande au parti de refuser le vote à tout membre ayant payé de cette façon.

Le nouveau chef, dont le nom sera dévoilé le 10 mars, n'aura que deux mois avant le déclenchement de la prochaine campagne électorale.

Les prochaines élections provinciales doivent avoir lieu le 7 juin.

Plus d'articles