Retour

Compressions budgétaires dans le communautaire : le gouvernement Wall fait volte-face

Après avoir réévalué les compressions budgétaires dans les bibliothèques, le gouvernement de la Saskatchewan fait volte-face sur un autre dossier en maintenant le financement destiné aux organismes communautaires.

Confronté à un déficit anticipé de 685 millions de dollars, le gouvernement de Brad Wall avait prévu réduire de 10 % les sommes consacrés aux organismes communautaires dans son dernier budget.

Ces coupes auraient ainsi touché les activités de diverses organisations offrant des services à la population, telles que les unités mobiles d’intervention, les centres de désintoxication et les centres jeunesse.

Or, après un nouvel examen, la province a décidé de ne pas aller de l’avant avec les réductions budgétaires, a déclaré le ministre de la Santé, Jim Reiter. Selon lui, le gouvernement a maintenant une meilleure idée des services offerts dans la province et réalise l’impact que les compressions auraient pu avoir sur l’ensemble de la population.

Les Autorités régionales de santé de la province avaient été avisées plus tôt cette année qu’elles devraient développer un plan pour améliorer leur gestion des dépenses tandis que le gouvernement Wall tente de revenir à l’équilibre budgétaire.

Les mesures d’austérité décrétées par le gouvernement au cours des derniers mois ont suscité la grogne au sein de la population, au point où il a dû reculer sur d’autres dossiers tels que les fonds destinés aux bibliothèques et ceux pour les services funéraires pour les pauvres.

La province est toutefois allée de l’avant avec l’abolition de la Compagnie de transport de la Sasktachewan, malgré les inquiétudes formulées par les partis d’opposition.

Plus d'articles

Commentaires