Retour

Congédiement de pompiers à Sudbury : une décision administrative et non politique

Le maire du Grand Sudbury Brian Bigger a publié deux fois en autant de jours une déclaration au sujet du congédiement et de la réprimande de 11 pompiers volontaires.

Le syndicat qui représente les pompiers volontaires (Sudbury Christian Labour Association of Canada) confirme que trois de ses membres ont été remerciés de leurs services et huit autres ont reçu des mesures disciplinaires après avoir critiqué publiquement le plan de révision des services d’incendie de la municipalité.

Après avoir tenu une rencontre à huis clos en début de semaine, le maire Bigger avait envoyé un communiqué indiquant qu’il n’allait pas commenter l’affaire.

Et quelques jours plus tard, dans une autre missive aux médias, il souligne que la décision d’imposer des sanctions disciplinaires en était une d’ordre administratif et non politique.

« Soyons clairs, ce n’est pas au Conseil municipal de décider, mais bien à la direction de la Ville », lit-on dans le communiqué.

Le maire Bigger indique aussi qu’il comprend que des gens soient contrariés, mais il croit que toute discussion impliquant un employé municipal ne devrait pas être discutée ouvertement en public.

Le conseil municipal et le personnel se réuniront à nouveau mercredi prochain pour délibérer sur cette affaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine