Retour

Consultation sur la légalisation du cannabis, beaucoup de questions sans réponse

La consultation publique au Nouveau-Brunswick sur la légalisation du cannabis aux fins récréatives termine une semaine d'audiences avec beaucoup de questions sans réponse et peu de consensus.

Le président du comité, Benoit Bourque, a déclaré que les participants étaient divisés sur la question de l'âge minimum, 19 ou 21 ans, et si le cannabis devrait être vendu dans les magasins gérés par le gouvernement ou par le secteur privé.

Monsieur Bourque dit qu'il n'y a pas non plus de réponse claire sur la façon de faire face à l'application de la loi pour les conducteurs avec les facultés affaiblies ou les employés au travail.

Tim Petersen, président de WorkSafeNB, dit que les réponses à toutes les questions devraient être cohérentes dans tout le pays.

Laurie Manzer, un vétéran qui utilise de la marijuana médicinale, dit que les règles relatives à l'usage récréatif et médical doivent être séparées, de sorte que les jeunes patients atteints de cancer ne sont pas empêchés d'être traités avec de la marijuana en raison de leur âge.

Le comité ne fera aucune recommandation, mais va résumer toutes les présentations dans un rapport pour le gouvernement provincial d'ici le 1er septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine