Retour

Copier-coller conservateur contre Justin Trudeau

À une semaine du scrutin, les conservateurs n'ont plus qu'une cible : le chef du Parti libéral, qui est au coude-à-coude avec Stephen Harper dans les sondages. Hier et aujourd'hui, le ministre sortant des Finances, Joe Oliver, et l'ex-ministre des Affaires étrangères, John Baird, s'en sont pris tour à tour à Justin Trudeau dans des termes quasi identiques.

Le message se résume en trois éléments, répétés plusieurs fois :

  • il y a une chance que Justin Trudeau devienne premier ministre;
  • les élections ne sont pas un concours de popularité;
  • les conséquences d'un règne libéral pour l'économie sont réelles : importants déficits, hausses de taxes et d'impôts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine