Retour

Course à la direction du NPD : le climat unit les quatre candidats lors du débat

Les candidats à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD) ont trouvé un terrain d'entente, mardi soir, alors qu'ils ont tous critiqué le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, et celui du Manitoba, Brian Pallister, pour leur opposition au système de prix sur le carbone.

Le cinquième débat, qui s'est tenu à Saskatoon, en Saskatchewan, lançait la dernière moitié de la course pour les quatre candidats.

Le NPD espère se reconstruire après les résultats douloureux des élections de 2015, y compris dans l'Ouest canadien.

La députée du Manitoba, Niki Ashton, le député du Québec, Guy Caron, le député de l'Ontario, Charlie Angus, et le député à l'Assemblée législative de l'Ontario, Jagmeet Singh, ont tous critiqué Brad Wall pour son opposition virulente contre l'idée d'Ottawa d'imposer un prix sur les émissions de carbone.

Le premier ministre de la Saskatchewan a déjà menacé de se rendre en cour si la province est forcée d'adopter une tarification sur le carbone.

Charlie Angus a déclaré que Brad Wall ne reconnaît pas que le 20e siècle est terminé. M. Angus a souligné que s'il est élu chef du NPD, il sera en faveur de l'adoption d'un budget sur le carbone pour réduire les émissions.

Une approche adaptée, soutient Jagmeet Singh

Pour sa part, Niki Ashton a attaqué le premier ministre conservateur de la province voisine, Brian Pallister.

« Pour venir du Manitoba, je peux vous dire que mon premier ministre, Brian Pallister, ne parle pas en mon nom et je suppose que beaucoup de gens dans cette salle ne pensent pas que Brad Wall parle pour eux », a-t-elle déclaré.

De son côté, Jagmeet Singh croit qu'il faut plutôt privilégier des approches adaptées à chacune des provinces en ce qui attrait une taxe sur le carbone.

Brian Pallister et Brad Wall ont tort, a ajouté Guy Caron.

Selon le député du Québec, l'Association canadienne des producteurs pétroliers et l'Association minière du Canada sont ouvertes à un système de prix sur le carbone.

« C'est ce genre de vision qui nous fait tirer de l'arrière et qui nous retarde comparativement aux pays européens », a dit Guy Caron.

Les prochains débats auront lieu à Victoria le 2 août, à Montréal le 27 août et à Vancouver le 10 septembre.

Les membres du parti pourront commencer à voter en ligne le 18 septembre. Les résultats du nouveau chef seront annoncés en octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine