Retour

Course à la direction du PCU : Jeff Callaway se retire et se rallie à Jason Kenney

Jeff Callaway, un des quatre candidats dans la course à la direction du Parti conservateur uni de l'Alberta et ancien président du Wildrose, a annoncé mercredi qu'il s'en retire et se rallie à Jason Kenney.

« Plus la course avançait, et après les premiers débats, j’ai réalisé que Jason Kenney et moi-même étions en accord sur de nombreux points », a déclaré Jeff Callaway en entrevue, en spécifiant que les deux hommes ne se connaissaient pas personnellement et qu’ils n'avaient pas discuté de leur plateforme avant le début de la course.

« À ce point-ci, considérant nos points de vue similaires et notre expérience respective, je pense que la meilleure chose à faire est de rallier nos forces et de travailler ensemble », a-t-il ajouté.

Une de leur plus grande ressemblance est de s’opposer aux idées du candidat Brian Jean. Selon Jeff Callaway, l’ancien chef du Wildrose serait un mauvais futur chef du Parti conservateur uni. C’est d’ailleurs pour cette raison que M. Callaway s’est lancé dans la course, a-t-il spécifié.

Son équipe derrière lui

Jeff Callaway a affirmé que lui et son équipe vont travailler très fort pour que Jason Kenney soit élu chef du Parti conservateur uni.

« Il s’agit de remettre cette province sur la bonne voie et je crois que Jason Kenney est le meilleur pour relever ce défi », a-t-il indiqué.

Jason Kenney s’est dit, quant à lui, honoré de recevoir l’appui de l’ancien président du Wildrose. « Merci pour ce que tu as fait pour l’Alberta Jeff! », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Tout au long de la campagne, Jeff a fourni des idées réfléchies et solides pour ramener l'Alberta sur la bonne voie », a écrit Jason Kenney dans un communiqué.

Jeff Callaway a spécifié que le fait de se retirer de la course aussi près de fil d’arrivée n’était pas prévu.

Le prochain débat aura lieu à Fort McMurray le 12 octobre, où Jason Kenney, Brian Jean et Doug Schweitzer s’affronteront pour une avant dernière fois avant de se rendre à Lethbridge le 17 octobre.

Les membres éliront, par la suite, leur futur chef le 28 octobre. Selon Jason Kenney, il y aurait 117 000 membres au sein du parti à ce jour. « Le 2e plus grand parti provincial au Canada », se réjouit-il sur son compte Twitter.

« Lorsque nous avons commencé la campagne d’union, il y a 15 mois, le Parti progressiste-conservateur et le Wildrose combinés comptaient moins de 25 000 membres », ajoute-t-il sur son compte Twitter.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine