Retour

Course à la direction du PQ : de nouveaux appuis pour Lisée

Le candidat à la direction du Parti québécois Jean-François Lisée n'a pas caché sa joie en annonçant lundi de nouveaux appuis, entre autres parmi les anciens alliés de Véronique Hivon, qui s'est retirée de la course pour des raisons de santé.

Il s'agit surtout d'anciens députés, mais aussi d'associations de circonscription qui accordent leur appui à M. Lisée. L'ancien ministre de la Justice Serge Ménard a notamment vanté les talents de vulgarisateur de Jean-François Lisée.

« Il est capable de saisir avec une très grande rapidité et sans presque faire d'erreurs l'essentiel des dossiers et ensuite de les vulgariser. Je crois que Jean-François, dans le domaine politique et dans le domaine public en général, est un des meilleurs vulgarisateurs que l'on connaisse au Québec. »

Serge Ménard a tenu à préciser que le choix était déchirant et qu'il avait beaucoup de respect pour ce qu'avaient fait Martine Ouellet et Alexandre Cloutier, mais qu'à son avis, M. Lisée était le mieux placé pour faire avancer le débat et redonner au Parti québécois les rênes du pouvoir.

De son côté, l'ancienne ministre déléguée aux Affaires autochtones Élizabeth Larouche a déclaré dans un communiqué que, selon elle, M. Lisée était « celui qui a la meilleure lecture de la situation politique quant à la souveraineté. Tel que présenté, l'échéancier vers l'atteinte du pays nous permettra de nous préparer adéquatement avant la tenue d'une consultation de la population québécoise pour notre indépendance ».

Parmi les politiciens qui soutenaient Véronique Hivon, bon nombre ne s'étaient pas encore ralliés à un autre candidat. Plusieurs députés qui l'appuyaient se sont rangés du côté de Jean-François Lisée. C'est le cas de Mathieu Traversy, André Villeneuve et Carole Poirier. Le député de Labelle, Sylvain Pagé, a quant à lui annoncé en fin de semaine qu'il appuyait Alexandre Cloutier.

Lisée veut prendre l'avance sur Cloutier

Selon Jean-François Lisée, qui juge « très intéressant ce qui est en train de se passer », Alexandre Cloutier est toujours en avance.

À son avis, le débat de dimanche entre les candidats a fait réfléchir beaucoup de militants au PQ.

« Il y a une accélération dans les appuis que la campagne Lisée réussit à attirer. Et même ce que les anglophones appellent le buzz depuis le débat semble accélérer ces appuis-là », dit-il.

S'il remportait les élections de 2018, Jean-François Lisée a d'ores et déjà annoncé que son Conseil des ministres serait paritaire.

Parmi les 18 personnes qui ont annoncé leur soutien à Jean- François Lisée lundi, il y a aussi les ex-députés Gilles Chapadeau, Denise Beaudoin, Nicolas Lagacé, François Beaulne, Léandre Dion, Diane Gadoury-Hamelin et Robert Kieffer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine