Retour

Cure minceur pour les commissions et comités à Gatineau

Le nouveau modèle de comités et de commissions du conseil municipal de la Ville de Gatineau a été officiellement adopté, mardi soir. Seuls deux conseillers, Maxime Tremblay et Jocelyn Blondin, se sont opposés à la motion.

Le nombre total de comités et de commissions passera de 23 à 14. Les changements seront implantés à la suite de l'élection municipale du 5 novembre prochain.

La nouvelle structure sera organisée autour de six grandes commissions, chacune répondant à une ou des thématiques spécifiques, soit :

  • les transports, les déplacements durables et la sécurité;
  • le développement du territoire, l'habitation et l'environnement;
  • le développement économique;
  • la Commission Gatineau, Ville en santé;
  • les loisirs, les sports et le développement communautaire;
  • les arts, la culture, les lettres et le patrimoine.

Selon la Ville de Gatineau, la nouvelle structure a pour objectifs d'être « plus intégrée » et d'encourager davantage la participation des citoyens.

« Les comités et les commissions s'inscrivent dans la gouvernance générale de la Ville, notamment la gouvernance participative », a fait savoir le maire Maxime Pedneaud-Jobin, dans un communiqué. « Ce nouveau modèle permettra de poursuivre la mise en place d'une bonne gouvernance. »

La Municipalité entend éventuellement se pencher sur la rémunération des élus municipaux en fonction des comités et des commissions dont ils sont membres.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires