Retour

Delta joint sa voix aux municipalités qui se plaignent de l’odeur du compost

La municipalité de Delta dénonce l'odeur putride qui émane du centre de compostage de la Ville.

Un texte de Dominique Lévesque

« C’est une odeur qui ressemble à celle d’un dépotoir et c’est très déplaisant », affirme la mairesse de Delta, Lois Jackson.

Jeter le blâme

Dans une lettre aux résidents, la Ville de Delta affirme que l’odeur est causée en partie par la Ville de Richmond qui a réduit la quantité de compost acceptée dans sa Ville pour régler un problème d’odeur et qui envoie plutôt ses déchets à Delta.

Enviro-Smart, l’établissement qui gère le compost à Delta, affirme avoir dépensé un million de dollars pour bâtir un centre de compostage intérieur pour tenter de limiter les odeurs.

La mairesse de Delta, Lois Jackson, croit que c’est à Metro Vancouver d’aider à régler le problème des odeurs qui sévit dans la région.

Odeur régionale

Outre les résidents de Delta, ceux de Richmond et ceux de White Rock se sont également plaints d’une mauvaise odeur.

Le besoin pour des établissements de compostage a triplé entre 2008 et 2016 depuis que les municipalités ont entrepris de détourner le plus possible de déchets organiques des dépotoirs.

Le directeur de la gestion des déchets de Metro Vancouver, Andrew Marr, affirme que le gouvernement régional étudie présentement comment s’attaquer au problème des odeurs du compost.

d'après des informations de Maryse Zeidler

Plus d'articles