Retour

Demande d’accès à l’information : Bill Boyd était informé de l’identité et des motifs des requérants

CBC a obtenu une note d'information rédigée par SaskPower en 2013 et adressée au ministre de l'Économie à l'époque, Bill Boyd, sur laquelle le nom et les motifs du demandeur d'accès à l'information étaient clairement identifiés.

Sur la note d’information de la société d’État, le nom du journaliste de CBC Geoff Leo, est mis de l'avant, tout comme les détails concernant les raisons de sa demande.

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan affirme qu’il est « incroyablement préoccupant » de savoir que l’on informe les ministres non seulement des détails d'une série de demandes d'accès à l'information, mais aussi de l’identité des personnes qui les font grâce à la loi sur l'accès à l'information.

« Les gens de la Saskatchewan devraient avoir accès à cette information, ils devraient pouvoir poser des questions sur ce que fait le gouvernement, sans craindre que les ministres et le premier ministre ne connaissent leurs noms », indique Mme Sarauer.

C’est la deuxième fois en l’espace de deux semaines que la chef intérimaire du NPD soulève des questionnements quant à la confidentialité du processus de la liberté de l’information.

« Une erreur », dit le gouvernement Wall.

En mars 2016, au cours de sa campagne électorale, le premier ministre, Brad Wall avait affirmé que les politiciens n’avaient pas le droit de s'immiscer dans le processus de liberté de l’information.

« Les politiciens ne peuvent pas s'impliquer dans le processus de la liberté d'information. Vous ne pouvez pas: cela fait partie de la loi », avait-il soutenu.

Un porte-parole du Parti saskatchewanais a affirmé que, bien que les ministres soient parfois informés des grandes lignes des demandes d’accès à l’information, ce n’est pas une pratique courante de divulguer l’identité des requérants.

Le gouvernement Wall affirme qu’il s’agissait d’une erreur de la part de la société d’État SaskPower de révéler le nom de la personne à l’origine de la demande d’accès à l’information.

Un avocat de SaskPower a déclaré que la compagnie ne fournit pas régulièrement aux ministres des notes d'information sur les demandes d'accès.

Il a, par ailleurs, souligné que lorsque ces demandes sont distribuées à l'intérieur de la société d’État, le nom du demandeur est retiré.

Le commissaire à l'information de la Saskatchewan s’est abstenu de tout commentaire, préférant attendre un examen formel à savoir s'il y a eu violation de la vie privée.

Avec les informations de CBC News

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine