Retour

Démocratie Québec dénonce le manque de transparence de l'administration municipale

Démocratie Québec dénonce un manque de transparence à la Ville de Québec. La chef Anne Guérette soupçonne la direction générale d'avoir refusé de lui fournir les données concernant le déficit de l'amphithéâtre avant de les divulguer aux élus d'Équipe Labeaume quelques jours plus tard.

« On soulève la question : comment se fait-il que suite à notre sortie, les chiffres apparaissent comme par magie? », lance Anne Guérette qui, la semaine dernière, évaluait le déficit de l'amphithéâtre à 5,2 millions de dollars.

La chef de Démocratie Québec assure pourtant avoir demandé les chiffres mis à jour à la direction générale de la Ville, qui lui aurait répondu qu'ils n'étaient pas disponibles.

Elle s'étonne de voir que peu de temps après, le vice-président du comité exécutif Jonatan Julien a corrigé le montant du déficit à 3,7 millions, chiffres à l'appui. « C'est drôle parce que suite à notre sortie, 48 h après, tout à coup les chiffres étaient rendus disponibles. »

Même avec un déficit moindre, à 3,7 millions de dollars, les élus de Démocratie Québec martèlent que le bilan de l'amphithéâtre est nettement inférieur à ce qu'avait promis le maire Labeaume au moment de vendre le projet aux contribuables. Le déficit anticipé était alors chiffré à 600 000 $ par année.

« C'étaient des chiffres erronés, on est quand même à six fois plus cher », fait remarquer Anne Guérette.

La séance du conseil municipal de ce soir se déroule en l'absence du maire de Québec. Régis Labeaume participe à une mission économique à New York.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine