Retour

Déneigement à Gatineau : des citoyens exaspérés

Trois jours après la tempête de mardi, la Ville de Gatineau a dit poursuivre, vendredi matin, ses travaux de soufflage de la neige et d'épandage d'abrasifs dans les rues. Des résidents du secteur de Hull continuaient pour leur part de dénoncer l'état de certaines rues.

« Je ne suis pas capable de reculer. Il a 20 pieds de long mon camion. Ce n'est pas de ma faute si j'ai un gros camion », a témoigné Serge Marinier, exaspéré.

La rue Bourque, où il habite, est glacée. Le déneigement n'a été fait que partiellement et les bancs de neige restreignent la circulation.

« Moi, ça fait 32 ans que je vis ici et je n'ai jamais vu ça de même. Jamais », a poursuivi M. Marinier.

Même son de cloche du côté de l'ex-maire de Gatineau, Yves Ducharme. Il ne comprend pas pourquoi il reste toujours du travail à faire, 72 heures après la dernière bordée de neige.

« On dirait qu'on est dans un village qui n'a pas de fonds », a-t-il déploré.

La Ville pressée d'agir

La conseillère du district du Parc-de-la-Montagne-Saint-Raymond, Louise Boudrias, s'inquiète également de voir son quartier en mauvais état.

« Je suis rendue à 82 plaintes. Je ne sais plus quoi faire, à part faire des demandes à tous les jours sur le déneigement et on s'entend, on a d'autres dossiers plus importants à la Ville », a-t-elle souligné.

Il faut que le travail soit fait et le plus rapidement possible. Il ne faut pas attendre qu'il arrive quelque chose et qu'il y ait un enjeu de sécurité.

Louise Boudrias, conseillère municipale

Mme Boudrias demande aux inspecteurs municipaux de revenir dans son secteur pour corriger le tir.

De son côté, la Ville de Gatineau assure que ses employés travaillent sans relâche pour compléter le déneigement.

D'après le reportage de Jérémie Bergeron

Plus d'articles

Commentaires