Retour

Denis Coderre devient commentateur politique à la radio

L'ancien maire de Montréal Denis Coderre devient commentateur politique pour le 98,5 FM, a confirmé jeudi Cogeco.

M. Coderre fera ses débuts lundi prochain, dans le cadre de l'émission matinale quotidienne Puisqu'il faut se lever, avec Paul Arcand.

Il donnera d’abord la réplique à l’ancien chef de l’Action démocratique du Québec (ADQ) Mario Dumont, en remplacement de l'ex-ministre péquiste Pierre Curzi, lors du segment La commission Dumont-Curzi, diffusé vers 8 h 20.

Ce remplacement durera « quelques jours », a précisé le 98,5 FM.

« Tout le monde a le droit d'exercer la profession qu'il souhaite », a réagi la mairesse Valérie Plante après avoir appris la nouvelle.

Mme Plante est celle qui a mis un terme à la carrière de Denis Coderre en politique municipale, l'automne dernier, en lui ravissant la mairie avec 51 % des voix.

« Je ne jouerai pas à la belle-mère » avait promis le maire défait, au moment de faire ses adieux aux Montréalais.

« Je n’irai pas dans les médias. Inquiétez-vous pas! La Joute est pleine » avait-il lancé, la veille, en concédant la victoire à son adversaire.

Depuis sa défaite, M. Coderre a obtenu un poste chez Stingray. Il a également été nommé ambassadeur de la fondation de l’Hôpital général juif de Montréal.

Plus d'articles