Retour

Denis Lebel et Karine Trudel réagissent au remaniement ministériel à Ottawa

Le remaniement ministériel à Ottawa provoque des réactions chez les députés de la région.

Le député conservateur de Lac-Saint-Jean, Denis Lebel, est très dur à l’endroit du premier ministre Justin Trudeau et de la nouvelle ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

Selon le député du Parti conservateur du Canada (PCC), c’est un mauvais choix.

« Rappelez-vous quand elle est sortie d’une rencontre en Europe après avoir négocié avec les Wallons. Les Wallons, ce n’est pas Donald Trump, c’est à peu près un préfet de MRC si on regarde la population de la Belgique. Elle était au bord des larmes. Elle était quasi en perte de contrôle et c’est cette femme-là aujourd’hui, ça va être notre femme forte qui va aller négocier avec Donald Trump. Laissez-moi avoir des doutes là-dessus », pense Denis Lebel.

Il croit que les négociations sur le bois d’œuvre resteront sous sa juridiction et que le nouveau ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, n’aura pas beaucoup de poids.Cependant, il se réjouit la nomination du député de Saint-Maurice-Champlain.

C’est un gars de région, un batailleur.

Denis Lebel, député conservateur de Lac-Saint-Jean

Réaction du NPD

À l’instar de son voisin de circonscription, la députée du Nouveau Parti démocratique (NPD) de Jonquière, Karine Trudel, salue la nomination de François-Philippe Champagne. Elle dit que c’est un député qui connaît bien ses dossiers.

Elle entend talonner le nouveau ministre pour obtenir un programme de soutien au secteur forestier.

On est déjà très avancé malheureusement dans le dossier, mais, comme on dit, il n’est jamais trop tard. Tout peut se régler.

Karine Trudel, députée néodémocrate de Jonquière

Le député libéral de Chicoutimi-Le-Fjord, Denis Lemieux, n’était pas disponible pour une entrevue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine