Retour

Dépenses électorales : Équipe Labeaume loin devant ses adversaires

Équipe Labeaume a dépensé près de 277 000 $ lors de la dernière campagne électorale, c'est trois fois plus que Québec 21 et deux fois plus que Démocratie Québec. C'est ce que révèlent les rapports de dépenses des partis politiques déposés cette semaine.

Un texte de Louise Boisvert

Après chaque élection, les partis sont tenus de déposer un rapport qui fait état de toutes leurs dépenses durant la campagne, comme le prévoit la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

Cet exercice permet d'obtenir un remboursement de 70 % des dépenses par le Directeur général des élections du Québec. Pour y avoir droit, le candidat doit avoir recueilli 15 % des voix lors de l'élection.

Équipe Labeaume déclasse ses adversaires. Le parti de l'équipe majoritaire à l'hôtel de ville de Québec a dépensé 276 891 $, sans atteindre toutefois la limite fixée par la loi qui frôlait les 310 000 $. Le montant permis est calculé en fonction du nombre d'électeurs.

Démocratie Québec arrive au second rang avec des dépenses de 126 124 $. Québec 21 a dépensé moins que les autres, mais à tout de même réussi à former l'opposition officielle.

Le chef, Jean-François Gosselin, estime avoir fait les bonnes dépenses aux bons endroits.

Quand on regarde le détail, ce sont les dépenses publicitaires qui arrivent en premier autant chez Équipe Labeaume que chez Québec 21.

Pas de surprise dans les deux cas. L'équipe du maire sortant voulait occuper l'espace public le plus possible, alors que son adversaire, nouveau venu dans la course, devait d'abord se faire connaître.

Prudence

Chez Démocratie Québec, cette dépense arrive au deuxième rang. Le parti alors dirigé par Anne Guérette a joué de prudence durant la campagne. Peu de pancartes ont été installées, notamment en banlieue.

Le parti a concentré ses efforts dans les districts où il pensait faire des gains, par exemple dans Montcalm-Saint-Sacrement, St-Roch-Saint-Sauveur et Cap-aux-Diamants.

Un pari gagné dans Cap-aux-Diamants seulement.

Des dépenses plus importantes ont aussi été faites dans les districts de Sainte-Foy–Sillery-Cap-Rouge où les candidates Marie Lacerte et Stéphanie Houde se présentaient. C'est dans ces districts que le parti a recueilli le plus de votes.

En contrepartie, Démocratie Québec a misé sur l'équipe de communication autour de la chef et des outils de pointage pour évaluer les appuis tout au long de la campagne.

Le montant est 76 963,37 $, cela représente presque les deux tiers de ses dépenses.

La bataille de la mairie

Équipe Labeaume a pratiquement atteint la limite fixée par la loi pour son candidat à la mairie. Là encore, il s'agit essentiellement de dépenses publicitaires.

Québec 21 y a consacré la moitié de son budget.

Le parti de Jean-François Gosselin a limité toutes ses dépenses durant la campagne électorale. Chaque candidat a remis une facture de moins de 2000 dollars, même dans les deux districts gagnés.

Dans Ste-Thérèse-de-Lisieux par exemple, Québec 21 a dépensé deux fois moins que la conseillère sortante, Marie-France Trudel.

Un local qui fait jaser

Dans le rapport financier d'Équipe Labeaume, on retrouve notamment la fameuse dépense de 14,15 $ pour le local de l'hôtel de ville utilisé durant la campagne.

Le parti avait organisé une conférence de presse à la toute dernière minute dans ses locaux de l'hôtel de ville, croyant à tort qu'il ne s'agissait pas d'une dépense électorale.

Le directeur général des élections avait ouvert une enquête.

Le maire Labeaume s'était excusé, plaidant l'erreur de bonne foi.

Dépenses du conseiller indépendant

Le conseiller indépendant Yvon Bussières a dépensé 6 456,46 $ pour 45 jours de campagne. C'est pratiquement la limite permise pour un conseiller dans le district Montcalm-Saint-Sacrement.

Le candidat a contracté un prêt de quatre mille dollars. Le reste a été financé par des donateurs, la plupart sont des membres de sa famille.

Le Directeur général des élections va rembourser 70 % de ses dépenses. Cela représente un montant de 4 519,52 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine