Retour

Derek Fildebrandt quitte le caucus du Parti conservateur uni

Derek Fildebrandt, qui a fait les manchettes à plusieurs reprises depuis deux semaines, a annoncé mardi soir qu'il quitte le caucus du Parti conservateur uni de l'Alberta (PCU). Il demeure toutefois le député de la circonscription de Strathmore-Brooks.

Dans un communiqué, il affirme que le parti, qui a été formé il y a à peine un mois, « ne peut pas être distrait durant cette période déterminante ». Il ajoute que la controverse qui l'entoure empêche le travail nécessaire que le nouveau parti doit effectuer et que la course à la direction du parti doit être concentrée sur « des questions de leadership et de valeurs, et non pas sur les personnalités ».

M. Fidelbrandt dit qu’il se concentrera sur sa famille et ses électeurs, qui sont « les choses les plus importantes » pour lui. Il ajoute qu’il est un « homme imparfait », qui peut s'améliorer.

De nombreuses « erreurs »

Les problèmes de M. Fildebrandt ont commencé lorsque les médias ont révélé qu’il louait sur le site AirBnB un logement pour lequel il réclamait une subvention auprès du gouvernement. Il a présenté ses excuses et a aussi affirmé qu’il avait remboursé la somme ainsi gagnée, soit 2555 $ pendant huit mois, à la province.

Par la suite, il a quitté son poste de porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances.

Quelques jours plus tard, il a reconnu avoir commis des erreurs en facturant certains repas deux fois au gouvernement. Il a présenté de nouvelles excuses pour des « erreurs administratives ».

Par ailleurs, il est accusé de délit de fuite en juin 2016, selon des documents de la cour obtenus par CBC. Il doit présenter ses preuves en cour dans quelques semaines.

Un retour possible

Peu après l’annonce de M. Fildebrandt, le chef intérimaire du Parti conservateur uni, Nathan Cooper, a confirmé dans un communiqué qu’il acceptait sa démission du caucus, en le remerciant pour son engagement envers la création du nouveau parti et auprès des électeurs de Strathmore-Brooks.

Il a aussi suggéré que M. Fildebrandt pourrait réintégrer le caucus, s'il « répond aux attentes exprimées dans son communiqué, à la satisfaction du caucus et des Albertains. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine