Retour

Des allégations d’irrégularité dans la course à la direction du Parti saskatchewanais

Trois aspirants à la direction du Parti saskatchewanais allèguent qu'un de leurs collègues aurait pu recevoir des questions avant le débat du 30 novembre qui s'est tenu à Weyburn, en Saskatchewan.

Gord Wyant, Scott Moe et Tina Beaudry-Mellor se sont plaints dans une lettre adressée au parti, indique Patrick Bundrock, le directeur général de la formation politique.

Dans une déclaration, le candidat Scott Moe rapporte que « des informations très sérieuses et préoccupantes ont été fournies à l'avance à un candidat concernant les questions du débat et les réponses à ces questions ».

Scott Moe demande au parti « d’enquêter sur cette situation extrêmement grave ».

Une allégation préoccupante, dit le parti

Patrick Bundrock a rapporté que la lettre signée par les trois candidats ne nommait pas celui ou celle à qui les questions auraient été divulguées.

Patrick Bundrock rapporte que la lettre a été transmise au comité organisateur de la course à la direction pour être examinée et éventuellement conduire une enquête.

Le Parti saskatchewanais élira son nouveau chef qui remplacera le premier ministre sortant, Brad Wall, le 27 janvier.

Plus d'articles

Commentaires