Retour

Des allégations d’irrégularité dans la course à la direction du Parti saskatchewanais

Trois aspirants à la direction du Parti saskatchewanais allèguent qu'un de leurs collègues aurait pu recevoir des questions avant le débat du 30 novembre qui s'est tenu à Weyburn, en Saskatchewan.

Gord Wyant, Scott Moe et Tina Beaudry-Mellor se sont plaints dans une lettre adressée au parti, indique Patrick Bundrock, le directeur général de la formation politique.

Dans une déclaration, le candidat Scott Moe rapporte que « des informations très sérieuses et préoccupantes ont été fournies à l'avance à un candidat concernant les questions du débat et les réponses à ces questions ».

Scott Moe demande au parti « d’enquêter sur cette situation extrêmement grave ».

Une allégation préoccupante, dit le parti

Patrick Bundrock a rapporté que la lettre signée par les trois candidats ne nommait pas celui ou celle à qui les questions auraient été divulguées.

Patrick Bundrock rapporte que la lettre a été transmise au comité organisateur de la course à la direction pour être examinée et éventuellement conduire une enquête.

Le Parti saskatchewanais élira son nouveau chef qui remplacera le premier ministre sortant, Brad Wall, le 27 janvier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine