Retour

Des bloquistes de Chicoutimi-Le Fjord montrent la porte à Martine Ouellet

L'exécutif bloquiste dans Chicoutimi-Le Fjord est satisfait des résultats du vote sur le leadership de Martine Ouellet au Bloc québécois, dévoilés dimanche. Seulement 32 % des membres qui ont voté lui ont réitéré leur appui.

Les membres du Bloc québécois dans la circonscription Chicoutimi-Le Fjord avaient décidé de ne pas présenter de candidat aux élections partielles dans l'espoir de voir la chef démissionner.

La présidente de l'exécutif, Élise Gauthier, souhaite maintenant que Martine Ouellet se retire.

« Même si on lui a demandé de partir, même si les membres n’ont plus confiance en elle, jusqu’à preuve du contraire elle est toujours chef. On verra lundi lors de sa déclaration. »

Robert Bouchard, qui a été député bloquiste de 2004 à 2011, espère de son côté que le Bloc pourra rapidement passer à autre chose.

« Je souhaite qu’elle démissionne rapidement et qu’ils fassent les démarches pour rapatrier les démissionnaires, les sept députés qui ont quitté. Que le président M. Beaulieu revienne également et qu’on lance une course à la chefferie avec un vrai débat. »

Le taux de participation au vote a été de 59 %.

L'actuelle candidate du Bloc québécois dans Chicoutimi-Le Fjord, Catherine Bouchard-Tremblay, préfère ne pas commenter les résultats du vote de confiance pour le moment.

Plus d'articles