Retour

Des dissidents du Wildrose souhaitent former le Parti de l'avantage albertain

Une cinquantaine de dissidents du Wildrose, mécontent du résultat du vote sur la fusion des partis de droite, espèrent former un nouveau mouvement politique appelé Parti de l'avantage albertain.

Élections Alberta a retenu la demande d'une cinquantaine de dissidents qui souhaitent créer le nom « Parti de l'avantage albertain » (« Alberta Advantage Party » en anglais), a annoncé Marilyn Burns, une des membres fondatrices du Wildrose.

Marilyn Burns espère que le parti sera pleinement établi pour les prochaines élections en 2019.

« Nous voulons un gouvernement qui favorise des citoyens compatissants et indépendants qui font avancer les libertés individuelles de tous. C'est ce que faisait le Wildrose », a-t-elle expliqué.

Pour obtenir la reconnaissance formelle d'Élections Alberta et devenir officiellement un parti provincial, les dissidents ont trois options :

  • soumettre une pétition signée par 7868 Albertains, soit un tiers de 1 % des électeurs de la province
  • obtenir le soutien de trois députés,
  • présenter des candidats dans au moins la moitié des circonscriptions.

À l'heure actuelle, aucun député élu n'a rejoint le mouvement, mais Marilyn Burns se veut optimiste. « Notre but est d'être prêts avant ou en même temps que le Parti conservateur uni. C'est très faisable », soutient-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine