Retour

Des divisions persistantes au conseil d'agglomération de Longueuil

Les commentaires et les questions sur le fonctionnement et la gouvernance de l'agglomération de Longueuil ont monopolisé une séance animée du conseil, jeudi soir.

Un reportage de Marie-France Bélanger

Les maires de Brossard, de Saint-Bruno et de Saint-Lambert réclament depuis des mois une réforme de cette structure créée en 2006, qui comprend aussi Boucherville et Longueuil, la Ville centre. Cette dernière est responsable de la gestion des services de police, d’évaluation municipale, de gestion des déchets et de transport collectif.

Les esprits se sont échauffés, par moment, lors de la période de questions, durant laquelle des citoyens ont notamment demandé la tenue des séances du conseil d’agglomération en soirée, plutôt qu'à 16 h, pour permettre l'exercice de la vie démocratique.

« J'aimerais vous rappeler que ce n'est pas seulement des maires qui sont fâchés. Ce sont des citoyens comme moi qui sont fâchés. On en paye, des taxes. On veut savoir où va cet argent. Il y a une question de reddition de comptes », a affirmé un citoyen.

Les maires de Saint-Bruno, de Saint-Lambert et de Brossard estiment que l'agglomération leur coûte trop cher et qu’ils y sont mal représentés. Ils réclament une intervention du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux.

Le maire de Saint-Bruno, Martin Murray, a martelé ce message, jeudi soir. « Aucune municipalité, dans aucune MRC au Québec, n'accepterait la situation actuelle. Nous demandons une réforme au bénéfice de tous », a-t-il déclaré.

« Est-ce qu'il y a un problème de gouvernance? Possible. Mais nous aurons une table de maire quand on ne verra plus les publicités "Nous payons trop pour Longueuil" », a répliqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, suscitant des protestations dans l’assemblée.

La prochaine séance du conseil d’agglomération de Longueuil aura lieu le 16 mars prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine