Retour

Des jeunes bientôt apporteront bientôt leur grain de sel au conseil de Ritchot

Le conseil de Ritchot est en train d'élaborer un programme de « jeunes conseillers » pour cette municipalité du sud du Manitoba. S'ils n'ont pas le droit de vote, le maire assure qu'ils auront les mêmes droits de parole que les conseillers élus.

Pour le maire de Ritchot, Chris Ewen, c’est une occasion de mousser l’intérêt des jeunes pour la politique et aussi pour la municipalité de profiter de l’originalité de leurs idées.

« Je vois que le monde politique devient de plus en plus jeune. Moi, je suis devenu maire à 29 ans. Je crois que nos idées sortent des sentiers battus », déclare-t-il.

« Les jeunes peuvent lancer des idées tellement intéressantes, et c’est notre occasion de saisir ces idées et de travailler avec [eux] pour faire de notre municipalité un endroit meilleur », ajoute M. Ewen.

Un sujet sur lequel il souhaite particulièrement la contribution des jeunes : le recyclage. « Le monde lutte avec des problèmes liés au recyclage et au compostage. Les jeunes sont nés avec ces problèmes, ils pourraient alors avoir des idées quant à l’amélioration du système de recyclage », dit-il

Il indique que les deux jeunes conseillers seront en âge de fréquenter l’école secondaire, et donc probablement issus de l’École/Collège régional Gabrielle-Roy, à île des Chênes, au Manitoba. La municipalité mettra en place un concours de sélection.

En guise de récompense, M. Ewen a dit qu’il examinera la possibilité d'offrir des crédits scolaires aux jeunes conseillers, ou bien des bourses pour des études postsecondaires.

L’idée lui est venue alors qu’il feuilletait de vieilles photos de famille. Il a découvert que la Ville de Winnipeg offrait jadis des certificats de félicitations aux jeunes, de la part du maire. Il a consulté les arrêtés de la municipalité et découvert que les règlements permettaient déjà la présence de jeunes conseillers.

Les premiers nouveaux jeunes conseillers de Ritchot seront sélectionnés et entreront en poste à l’automne 2018.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine