Retour

Des milliers de réfugiés syriens attendent toujours l'appel du Canada

Les milliers de réfugiés syriens qui ont vu leur demande acceptée par le Canada et attendent de venir s'y installer, tout comme les milliers d'autres dont le dossier est à l'étude, devront s'armer de patience, puisque le nombre de réfugiés qu'Ottawa prévoit accueillir au pays au cours de l'année qui vient est beaucoup plus faible qu'en 2016.

Selon Immigration et Citoyenneté Canada, il y a 4264 Syriens dont la demande de statut de réfugié a été acceptée et qui attendent toujours de s’envoler pour le Canada.

De ce nombre, il faut ajouter un autre contingent de 25 756 demandeurs du statut de réfugiés qui attendent que leur dossier soit traité.

Le directeur des services d’accueil au sein de la société des services aux immigrants de la Colombie-Britannique, Chris Friesen, a qualifié le processus accéléré mis en place en 2016 d’« audacieuse mission humanitaire ».

« L’opération a capté l’attention du monde entier et, bien sûr, capté l’intérêt des Syriens pour la région », a-t-il poursuivi.

La réduction du nombre de réfugiés qui seront admis au pays l’an prochain combinée au grand nombre de demandes déjà déposées auprès des services d’immigration - et qui doivent être traitées - feront en sorte que les familles syriennes espérant venir s’établir au Canada pourraient devoir attendre plusieurs années.

En se basant sur le temps de traitement des demandes et le retard accumulé à ce jour, M. Friesen indique que « le gouvernement pourrait mettre trois ans pour traiter les demandes de parrainages privés déjà déposées ».

Le gouvernement fédéral indique que les cibles de 2017 seront effectivement plus faibles que celle de 2016, qu’il qualifie de « cibles extraordinaires ». Les cibles 2016 étaient de 55 800 réfugiés. La cible 2017 s’élève à 40 000 réfugiés, un total qui inclus les réfugiés de toute provenance et non seulement de Syrie.

Plus d'articles

Commentaires