Retour

Des pêcheurs de morue de T.-N.-L. se sentent délaissés

Des pêcheurs commerciaux de morue d'un petit quai, à Terre-Neuve-et-Labrador, disent que le ministère des Pêches et Océans les abandonne au profit de la pêche récréative.

Ils soutiennent que le ministère a refusé d'installer une petite grue pour le déchargement de leurs prises, sur le quai de Tappers Cove, alors que des centaines de milliers de dollars ont été dépensées pour agrandir le stationnement.

C'est à bout de bras que les pêcheurs soulèvent les bacs qui contiennent leurs prises pour les placer sur le quai.

Le pêcheur Nick Waterman dit qu'il a mal au dos et qu'il a peur de tomber à l'eau en déchargeant son petit bateau.

Lui et un autre pêcheur, Tom Martin, se sont fait dire qu'ils n'obtiendront pas de grue de déchargement des responsables du programme de Port pour petits bateaux, du ministère des Pêches et Océans.

Le total de leurs débarquements n'est pas suffisamment élevé, selon ce qu'ils rapportent.

Ce qui choque ces pêcheurs, c'est que le ministère a dépensé des centaines de milliers de dollars pour le stationnement, une amélioration dont profitent exclusivement les pêcheurs récréatifs de morue, toujours selon eux.

Le refus d'installer une grue de déchargement est la preuve, disent-ils, que le ministère veut les forcer à renoncer à leurs quotas individuels de morues.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine