Retour

Des résidents de Windsor se liguent contre la nuisance dans le centre-ville

Préoccupés par le crime et divers problèmes sociaux qu'ils disent observer dans certains voisinages du centre-ville de Windsor, des résidents forment une alliance.

Le regroupement de citoyens cherchera à combattre de manière plus proactive ces problèmes qu’il dit avoir identifiés.

Une première rencontre publique a été tenue mercredi soir pour mettre la table, en présence de représentants de la Ville, de la police et de travailleurs sociaux.

Près de 150 résidents s’étaient donné la peine de se déplacer au YMCA pour faire entendre leur point de vue.

Intitulé le Downtown Neighbourhood Project, le projet a pris naissance dans des discussions entre l’Association des résidents du centre-ville de Windsor et le Downtown Windsor Community Collaborative, deux associations qui militent régulièrement pour des améliorations au centre-ville.

L’objectif des organisateurs de la rencontre consistait à rassembler les idées de tous, pour ensuite créer un organe directeur, lequel sera à même d’augmenter la pression sur les élus et les autorités pour que ceux-ci passent à l’action.

Matt Wacna, de l’Association des résidents du centre-ville de Windsor, veut que ceux-ci unissent leur voix pour avoir plus d’impact.

Beaucoup de demandes, peu de réponses

Parmi les problèmes au sujet desquels les résidents souhaitent voir agir leurs élus figurent les excès de vitesse sur l’avenue Dougall, et la présence de seringues usagées dans les ruelles autour des commerces du centre-ville.

Ils entendent séparer le territoire en plusieurs quartiers pour chacun desquels une personne sera nommée responsable.

Des rencontres régulières auront ensuite lieu avec les membres de l’organe directeur pour exiger des réponses et des actions concrètes des autorités.

Selon le conseiller municipal Rino Bortolin, des résidents se butent trop souvent à l’inaction de celles-ci lorsqu’ils formulent des demandes aussi simples qu’un éclairage additionnel dans des ruelles pour décourager la tenue d’activités illicites.

Plus d'articles

Commentaires